Accueil Divers Coronavirus, «aire protégée» en Italie: ce que cela signifie