Accueil Divers Coronavirus: latitude, smog et températures, le « fil conducteur » qui relie l’Italie à Wuhan