Accueil Économie Coronavirus, Barbero: «Oui aux cours en ligne, mais seulement en cas d’urgence. Et malheur à dire qu’ils sont beaux »