Accueil Économie Coronavirus, l’alarme est excessive