Accueil Économie Une étude Lancet sur des patients atteints de coronavirus montre que tous avaient une pneumonie et que le 2019-nCoV n’est pas plus dangereux que la pneumonie