Accueil Pandémie Coronavirus, « Rome était une bombe mais s’est arrêtée pour l’instant »