Accueil Pandémie Le nouveau coronavirus pourrait-il vraiment tuer 50 millions de personnes dans le monde?